Les labyrinthe de ruelles à Bar-Sur-Seine

L’une des nombreuses particularités de la ville est ce labyrinthe que forment ses innombrables ruelles et autres passages pittoresques qui parcourent la ville.

Lors de la dernière guerre, les ruelles de Bar-Sur-Seine à l’instar de celle de Mussy-Sur-Seine, ont très certainement joué un rôle important dans la résistance aux régime nazis présent ici comme en France au Nord de la ligne Maginot. Le labyrinthe que formait ces ruelles permettait de s’échapper facilement en cas de problèmes. Si les murs de ces deux communes pouvaient parler aujourd’hui …. Car l’un des pôles de résistance le plus important du département était basé à Mussy-Sur-Seine.

Le village tout proche de Bar-Sur-Seine se souvient de l’été 1944 et de l’attaque du Maquis Montcalm, dont l’histoire est contée dans le Musée de la résistance dont la réouverture est prévue en 2020.

Quant à la ville de Bar-Sur Seine, son centre historique n’a pas été épargné non plus. Si vous vous rendez à l’office de tourisme de la ville près des halles du marché, vous serez surpris de voir, depuis la place du marché jusque la départementale D671, des maisons datant de l’après guerre.

La ville est petite vous ne risquez pas de vous perdre. Profitez de la quiétude de ces lieux de découverte auxquels souvent oubliés du touriste pressé. Combien parmi eux, pour en voir un maximum, déambulent dans la ville au pas de course, appareil photo à la main pour n’emporter que ce qui a été des milliers de fois photographié parce qu’il pense être l’essentiel de la ville ? N’hésitez pas à les emprunter car beaucoup d’entre elles renferment des pépites d’architectures : portions de murs, linteaux de fenêtres ou de portes sculptés de style gothique peut-être récupérés lors de la démolition du château du comte de Champagne.

Et puis, qui sait ? Lors d’une promenade au calme, un habitant vous abordera et sera heureux de vous conter ce qu’il sait de sa ville.