Bibliothèque

Voici, pour vous, la bibliothèque touristique du département de l’AUBE (10) , de ses villes, de ses villages, et tout ce qui pourrait vous intéresser dans l’Aube.

Voici quelques ouvrages, tous disponibles ou presque, dans les offices de tourismes troyens ou barséquanais. Nous vous les proposons ici pour vous donner envie de visiter notre région, notre ville de Bar-Sur-Seine et pourquoi pas, venir vous y installer ?

Le Guide du Routard – Côte des bar en Champagne

La Côte des Bar a le privilège en 2020 de voir paraître son premier guide du Routard. En partenariat avec la communauté de communes de la région de Bar sur Aube  et celle de Bar-Sur-Aube ont répondu à un appel à projet national.  » ANPP – Hachette » pour davantage valoriser notre destination touristique. Une aubaine pour le département de l’Aube, alors que les Français se cherchent une destination de vacances, Ce guide, certes plus petit, est un condensé des bonnes adresses … 

Le temps d’un week-end, d’une semaine ou pour toute la vie… la Côte des Bar s’offre à vous… et tout ce que vous avez besoin de savoir se trouve dans Le Routard de la Côte des Bar en Champagne. 

Villes et villages de l’Aube

A travers ce beau livre, Jean-Louis Peudon a cherché à comprendre l’évolution de l’habitat dans le département de l’Aube, depuis ses origines jusqu’à nos jours. Villes, villages, hameaux, fermes isolées, moulins, granges, châteaux… sont tous répertoriés et étudiés. L’abondante illustration (cartes, gravures, plans anciens, photographies…) rend la lecture de ce volume très agréable.

Le livre est accompagné d’un CD-Rom qui localise précisément et renseigne sur les lieux encore habités ou aujourd’hui disparus.

L’aube, les 433 communes

Réunies dans un seul volume, de la plus petite à la plus grande, toutes les communes (dont Bar-Sur-Seine) du département de l’Aube, avec au minimum une illustration (souvent une carte postale ancienne). Sur chacune des communes : nom des habitants, noms anciens, populations à différentes époques, superficie, altitudes (minimales et maximales), quelques faits historiques, monuments anciens et actuels, église, châteaux, manoirs, approche du petit patrimoine, chapelles, lavoirs, pigeonniers, croix anciennes, curiosités diverses, principaux personnages nés ou décédés dans la commune, description des armoiries, artisanat et industrie, sites touristiques, manifestations…

Auteurs : un collectif – Éditeur : DELATTRE –  2005

La Champagne vue du ciel

Auteur : Michel Jolyot – Pascal Férat (Préfacier)
Une expérience unique : le survol complet de la Champagne, les 319 communes de l’appellation Champagne en plus de 30 heures de vol et environ 12 000 clichés. Vous serez charmé par la diversité des paysages et des reliefs, la rigueur avec laquelle les vignerons ont planté les ceps génération après génération, la géométrie des parcelles, les volutes dessinées par les chemins, la solitude des loges perdues dans l’immensité, les chapelles et les églises nichées dans la verdure, les contrastes harmonieux entre cultures et viticulture, la majesté des rivières qui serpentent.

La Champagne vue du ciel – Date de parution 01/11/2011 – Editeur : Atelier Michel Jolyot

L’Aube (mémoire en images)

Voici avec cet ouvrage simplement intitulé « l’AUBE » un nouvel opus pour en savoir encore et encore plus sur notre département.

On ne présente plus Jean-Claude Czmara. Maître conférencier, chercheur et écrivain prolifique, avec lui, nous avons en commun cette passion et cet amour du département de l’AUBE. Jean-Claude Czmara est un auteur très connu dans notre département de l’Aube. Nous-même avons participé à l’organisation d’une de ses conférences lors de la première médiévale de Luyère. Il a publié 10 ouvrages chez Sutton, notamment sur Troyes (2 800 ex vendus) et Bar-sur-Aube (2 000 ex vendus) dans la collection Mémoire en Images. Il met ici au jour une collection de clichés originale et inédite.

Sutton éditions – Date de parution 24/09/2010

FORÊT d’ORIENT

Voici un ouvrage de Philippe Huet (Auteur) et de Pascal Bourguignon (Photographie) qui rassemble de magnifiques photos sur la Forêt du Temple et son parc naturel situé non loin de Bar-sur-Seine.

Mais au fait, pourquoi  » la Forêt du Temple  » ? Temple comme templiers… L’ouvrage suivant vous en dira plus 🙂 ainsi que notre page dédiée et celle d’AVALLEUR

– Date de parution octobre 2001 – Editeur Hesse Eds

Les Templiers, Patrimoine & Histoire de A à Z

Sur le territoire de la commune de Bar-Sur-Seine se situe l’un des plus célèbre site templiers de France et de Navarre : AVALLEUR. Il nous apparaît indispensable de vous proposer cet ouvrage

Durant deux siècles, les Templiers ont fait preuve d’initiative, d’ingéniosité, de dévouement et d’humilité. Témoigner de leur pouvoir et de leur présence en quelques mots-clés était un défi que l’association Passion patrimoine a su relever.

Abondamment illustré, ce livre est la somme d’études abouties, validées par des historiens reconnus. Les chapitres s’accordent, les sujets se complètent, les inédits se découvrent… L’Agnus Dei donne le ton ! Au fil des pages, retrouvez avec passion l’univers historique des Templiers, l’implantation territoriale (commanderies, hiérarchie), l’architecture monumentale (chapelles, fresques, vitraux), la vie communautaire des frères du Temple (échiquier, us et coutumes, banques). D’un travail associatif, ce livre est devenu un ouvrage collectif répondant aux questions les plus originales, les plus surprenantes !

Les Templiers, Patrimoine et Histoire de A à Z – Collectif (Auteur) – Editions SUTTON – Paru le 29 mars 2019

Les moulins à Troyes et dans l’Aube

Certes il y avait ces centaines de moulins à eau et à vent pour moudre les céréales, extraire l’huile, mais… saviez-vous qu’il existait dans l’Aube un moulin à façonner des billes de pierre ? Un autre pour concasser le pastel ? Avez-vous eu vent du projet de moulin hollandais de la ville de Troyes ? Voici quelques-unes des surprises de cette étude très complète sur le sujet. Connaissez-vous les moulins de votre commune ? Plus de 80 pour cent d’entre elles en étaient dotées. Consultez la liste des villages de l’Aube établie par ordre alphabétique. Cet ouvrage, largement illustré par des documents rares, se découvre, se lit comme un dictionnaire encyclopédique destiné au public le plus large. Une référence pour les générations actuelles et à venir. L’eau et le vent, des énergies qui traversent et accompagnent l’histoire de l’humanité.


L’Aube des lavoirs

Les châteaux de l’Aube


Contes et légendes de l’Aube – Grand Format de Jean-Claude Czmara

L’Aube, terre de Champagne, recèle des trésors qui méritaient d’être exhumés des vieux grimoires. Dépoussiérés et enrichis par Jean-Claude Czmara, ils s’offrent aujourd’hui aux lecteurs curieux de découvrir le patrimoine écrit de la région.

Puis viennent les créations de l’auteur, qui font cohabiter les mythes ancestraux avec des légendes modernes : le dolmen du Grand Dormant, Alix de Chacenay, la forêt du Temple, Héloïse et Abélard, la tour de Babel, le bouffon Thévenin, Voltaire, la Chair Salée, Camille et Auguste, le diable et le bon Dieu.

Amour, humour, comédie, tragédie, du rire aux larmes, tous les genres sont réunis dans ces 24 histoires qui résument parfaitement un seul et unique terroir.

Carte archéologique de la Gaule : L’Aube (10) de Laurent Denajar

A l’époque de l’indépendance gauloise, le territoire de l’actuel département de l’Aube pouvait être rattaché aux Lingons et aux Sénons situés au sud de la Marne et non aux Rêmes localisés au nord du fleuve. La cité des Tricasses qui occupe ensuite les deux tiers nord du département a été détachée de ces puissants peuples à l’époque de la réorganisation de la Gaule par l’empereur Auguste.

Ce princeps serait aussi le fondateur de leur capitale Augustobona (Troyes). Cette région est une zone de passage naturel entre la Bourgogne et le Bassin parisien : sa capitale est même le centre d’une dizaine d’itinéraires (routiers et fluviaux). Sa prospérité repose autant sur l’agriculture (même si l’existence de la viticulture est plus supposée que démontrée) que sur une grande diversité d’artisanats (textile, céramique, verrerie notamment) et de commerce. C’est par exemple à Troyes, porte Chaillouet, que G. Deborde a retrouvé en 1994-1995, une amphore contenant 186200 antoniniani (pesant 102 kg) ! Malgré la présence de nombreux érudits et d’une Société Académique dynamique au XIXe siècle, l’archéologie départementale a connu au XXe siècle des retards dans son développement par rapport aux départements voisins. Cela explique qu’une majorité de ses richesses archéologiques (57 %) ne soit encore connue que par des photographies aériennes prises par les chercheurs des départements voisins.

Troyes et l’aube de Jean-Claude Czmara (Auteur) et Gérard Schild (Auteur)

Avez-vous déjà entendu la cathédrale troyenne entrer en résonance ? Connaissez-vous la chambre aux traits ? Savez-vous que les frises de l’hôtel de ville de Troyes sont inachevées ? Pouvez-vous trouver l’arbre à l’obus et le mur d’os du Parc naturel de la forêt d’Orient ? Avez-vous déjà contemplé les retables flamands de Riceys-Bas ? Non ? Alors ce livre est pour vous ! Deux passionnés d’histoire locale vous entraînent dans tout le département de l’Aube pour découvrir son patrimoine insolite. De la cité tricasse à l’abbaye…

Natif de la Côte des Bars, Aubois de toujours, Jean-Claude Czmara est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, dont une dizaine aux Editions Sutton, consacrés à son département et à sa région.

Passionné par l’histoire et l’architecture de la ville de Troyes, Gérard Schild, vice-président de l’association Sauvegarde et Avenir de Troyes, anime avec Jean-Claude Czmara des circuits et des présentations touristiques, en collaboration avec les Amis du parc de la forêt d’Orient.
Ils ont co-écrit, en 2015, Troyes et l’Aube insolites et secrets.

Troyes et l’Aube – Insolites et méconnus de Jean-Claude Czmara et Gérard Schild

Connaissez-vous la tombe du sonneur de cloche d’Auxon ? Saviez vous que les armoiries de Saint-Mards-en-Othe sont pratiquement uniques en France ? Seriez-vous prêt à passer une nuit au Pou-qui-saute ? Après le succès de Troyes et l’Aube Insolites et secrets, Jean-Claude Czmara et Gérard Schild ont mis tout leur savoir, toute leur soif de découverte au service de ce nouvel opus et vous entraînent sur des pistes inexplorées.

Natif de la Côte des Bars, Aubois de toujours, Jean-Claude Czmara est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages et Gérard Schild est vice-président de l’association Sauvegarde et Avenir de Troyes. Passionné par l’histoire et l’architecture de la ville de Troyes, Gérard Schild anime avec Jean-Claude Czmara des circuits et des présentations touristiques, en collaboration avec les Amis du parc de la forêt d’Orient.

Le colombage mode d’emploi

En plein cœur des maisons à colombages de type champenois, comment ne pas vous proposer l’ouvrage de Jean-Louis Valentin. Ce garçon est Compagnon du Devoir, Maître-Charpentier, et Architecte DPLG, expert de la construction à ossature bois.

Dans son ouvrage, ce Maître-Charpentier explique les grands principes de conception et d’intervention sur les pans de bois des maisons à colombage, qu’il s’agisse d’entretien, de réparations ou de modifications. Il permet d’acquérir une connaissance pointue des différents types de maisons et de leurs mises en oeuvre, selon les régions où elles ont été construites, pour une restauration de qualité et respectueuse de leur valeur patrimoniale.

Un guide essentiel pour les propriétaires de maisons et les artisans, par Jean-Louis Valentin, Compagnon du Devoir, Maître-Charpentier, et Architecte DPLG, expert de la construction à ossature bois.

Le colombage, mode d’emploi ; L’auteur : Jean-Louis Valentin – Collection Chantiers pratiques – Editions Eyrolles

Le rayon botanique

La côte des bar en Champagne

« La Côte des bar en Champagne » tome 1 de David Bécu et Yohann Brouillard – Edité par l’association ASTER ALBA

Du fait de la richesse de la biodiversité de la Côte des Bar et pensé pour être accessible au plus grand nombre, cet ouvrage inédit sur la Côte des Bar a pour objectif de donner à tous l’envie de découvrir et préserver la beauté et la richesse de ce monde insoupçonné alors qu’il se trouve aux portes de la ville de Bar-Sur-Seine. Ce guide est le fruit d’une rencontre humaine où le partage d’émotions et et de passions prédomine avec la nécessité de préserver nos milieux naturels.

Ils ont 42 ans. L’un est champenois, l’autre est lensois d’origine et vaudois d’adoption. Yohann Brouillard et David Bécu, respectivement chargé de mission et responsable scientifique au conservatoire…, c’est la première fois que leurs noms apparaissent sur la couverture d’un ouvrage. Yohann Brouillard et David Bécu se sont occupés de la partie rédactionnelle, et des photographies d’amateurs ont servi… à faire passer un message sur la biodiversité : « On est là pour montrer que le patrimoine est riche dans la Côte des Bar. Nous sommes évidemment très fiers de sortir ce livre« .

Mais quelle est donc cette fleur ?

Résumé

Un guide de terrain indispensable pour identifier et connaître 1200 fleurs parmi les plus courantes de nos forêts et de nos campagnes..

Parce que la couleur est le premier caractère visible d’une fleur, les marges colorées de blanc, jaune, rouge, bleu, violet, vert ou marron sont un moyen rapide d’effectuer une première sélection. L’identification du milieu (champs, rochers, étang…) resserre encore le domaine d’investigation qui est affiné par des pictogrammes signalant s’il s’agit, par exemple, d’une fleur à quatre pétales maximum ou d’une fleur à symétrie bilatérale.

La très grande qualité des illustrations permet enfin une identification sûre et définitive. Le texte accompagnant chaque plante offre toutes les informations sur ses caractéristiques générales, son habitat, sa « fréquence », le groupe taxonomique auquel elle appartient…

Le guide indispensable de tous ceux qui, amateurs ou botanistes plus confirmés, veulent en savoir plus sur les fleurs sauvages.

Monographie des cépages de l’Aube

L’ouvrage de Jean Guicherd, agronome et professeur d’agriculture dans l’Aube a été réalisé au moment de la reconstitution du vignoble, suite à la catastrophe du phylloxéra, et publié de 1903 à 1905 dans la Revue Agricole de l’Aube, puis sous la forme d’un livre en 1905. Il comporte un historique avec de nombreuses références bibliographiques, la description ampélographique et la répartition de plus de 80 cépages encore présents à cette époque.


Un aperçu unique du vignoble au tournant du XXe siècle et une démonstration de l’ampleur de la mobilisation de tous les acteurs de la filière pour sauver la vigne en France. Chacun pourra y trouver les variétés présentées dans sa commune, même si aujourd’hui elle ne porte plus de vigne. Il permet également de comprendre les choix conseillés dans le contexte de l’époque, et, pourquoi pas, d’identifier dans les vieilles vignes encore greffées par le vigneron, un pied de cépage ancien presque disparu aujourd’hui.

Transcription Jacques Daunay, auteur Jean Guicherd, réédition à l’initiative de l’association Histoire et Patrimoine, juin 2019, 278 pages. Renseignements auprès de Benoît Tassin, vice-président de l’association : champagne.benoit.tassin@wanadoo.fr – Disponible à l’office de tourisme de Bar-sur-Seine


L’amorial de l’Aube (La vie en champagne (hors série)

L’amorial de l’Aube (La vie en champagne (hors série) : de nombreuses communes de l’Aube possèdent leurs armoiries soit très anciennes ou adoptées fort récemment.

Héritées du Moyen-Age, les armoiries n’ont jamais été réservées à la noblesse. Tout un chacun peut créer sa propre armorie. Découvrez les armoiries de votre commune.

De l’Antiquité au Moyen-Age, Bar-Sur-Seine au coeur d’un triangle au passé rocambolesque

Ci après, une liste « presque » exhaustive de tout ce qui a été publié sur la Côte des Bar, le Chatillonnais, et même sur Troyes.

On ne peut pas parler du passé de Bar-Sur-Seine sans évoquer celui de Troyes, Langres ou Chatillon-Sur-Seine. Bar-Sur-Seine est au cœur d’un triangle infernal au passé tellement riche qui remonte jusqu’à la période antique et même au-delà ….

L’Histoire d’un peuple est inséparable de la contrée qu’il habite dit-on… Le peuple barséquanais, installé sur la fabuleuse route commerciale de l’étain puis celles des épices et des étoffes, appartenait au diocèse de Langres, quand il n’était pas soumis aux ducs de Bourgogne.

  • Quand on cherche de la documentation sur le passé de Bar-sur-Seine on lit que la ville qui a vu naitre une Reine de France, Jeanne de Navarre, était champenoise quand elle n’était pas aux mains des bourguignons.
  • Toutes les fois que Bar-Sur-Seine devint bourguignonne on perd sa trace dans les ouvrages des écrivains champenois. Il faut alors aller lire dans la littérature bourguignonne traitant des villes de Châtillon Sur Seine pour voir réapparaitre Bar-sur-Seine.

Voici ce que racontent les bourguignons à propos de la ville barséquanaise dans « Histoire de Langres, la vie d’une cité » de André Journaux, Hubert Flammarion, Michel Guyard, Roland May et George Viard. Aux éditions Dominique Guéniot.

« Chatillon-Sur-Seine, 1000 ans d’Histoire des origines à l’aube du XXème siècle » paru aux éditions Images en Châtillonnais

Ci-après un ouvrage articulé autour de cartes postales anciennes qui séduira les amateurs de ce type de recueil. « Promenades de 1880 à 1910à travers le Châtillonnais, le Barséquanais et autres lieux avec les photographies d’Henri DUCHESNE » paru aux éditions Images en Châtillonnais

Ci-dessous, voici un ouvrage qui en aidera plus d’un à comprendre cette période faste pour nos contrées : le « Dictionnaire du Moyen-Age » aux éditions Jean-Paul Gisserot

Voici un « Dictionnaire des Cathédrales » de Mathieu Lours aux Editions Jean-Paul Gisserot. Ouvrage ultra précieux pour qui s’intéresse aux édifices religieux