Château du comte de Champagne

Le château du comte de Champagne n’est plus. Cependant, on peut toujours voir les vestiges de ce château fort médiéval qui fût détruit à la fin du XVIe siècle .

Un chemin à flanc de coteau mène à la Tour de l’Horloge, vestige du château médiéval. L’horloge publique a été installée dans une tour ruinée, seul reste de l’ancien château.

Son importance tenait à sa situation sur la frontière entre la Champagne (comté vassal du roi de France) et la Bourgogne (duché alliée aux Anglais pendant la guerre de Cent Ans). À cette même époque le château de Bar-sur-Seine était considéré comme le plus important de Bourgogne.

Le château au XVIIe siècle (en ruines aujourd’hui) surplombant la ville est décrit comme un triangle isocèle et comprend sept tours, dont celle de l’horloge. Une première motte féodale est renforcée par Milon IV et agrandi le château qui épouse le promontoire triangulaire. Une cour basse le prolonge vers le sud sur un plan carré. La salle basse du château, dite salle des gardes, est voûtée d’ogives. C’est peut-être la chambre aux écuyers située au pied du donjon mentionnée dans des comptes pour des dépenses de réparation en 1424.

L’ancien château de Bar-sur-Seine (inscrit MH11), gravement endommagé au cours des guerres de religions, fût détruit par les habitants sur ordonnance de Louis XIII .

Restes du château comtal* 12e (Anciens Comtes de Bar-sur-Seine Champagne) : salle des gardes et tour de l’Horloge.