Chacenay

Chacenay fait partie de la Communauté de communes « de l’Arce et de l’Ource » et fait partie de la Communauté de communes du Barséquanais en Champagne.

Les 62 habitants du village de Chacenay vivent sur une superficie totale de 8 km2 avec une densité de 8 habitants par km2 et une moyenne d’altitude de 250 m. Depuis le dernier recensement de 1999 à 2008, la population est passée de 62 à 62 et a légèrement diminué de 0%.
Les villes voisines sont Bertignolles, Éguilly-sous-Bois, Viviers-sur-Artaut, Chervey, Noë-les-Mallets et la gare la plus proche de Chacenay se trouve à Vendeuvre-sur-Barse (14.69 kilomètres), Bar-sur-Aube (19.2 kilomètres).

Histoire

Issu de Cassanos, gaulois signifiant chêne. On pouvais trouver la forme Chassenai en 1201, Chascenai.

Ce lieu est attesté dès 1075, et de par son histoire, il fut le fief de nombreuses grandes familles au fil du temps.

Au moyen-âge, le Château de Chacenay est le siège de la puissante famille champenoise des seigneurs de Chacenay.

De la même famille que les sires e’Arcis et de Montréal, les seigneurs de Chacenay se distinguèrent aux croisades et se montrèrent généreux envers l’abbaye de Clairveaux.

Situé au cœur de la forêt, dans les hauteurs du village, il fut au Moyen Âge une forteresse imprenable de par ses remparts, son donjon (aujourd’hui détruit), ses fossés, son pont-levis et ses tours Sainte-Parise.

En 1278 la seigneurie fut divisée en deux fiefs. Principale du donjon et démembré de St-Parise. Le donjon passa aux mains de Aimé de Choiseul, du parti bourguignon, dont la fille Jeanne &épousa en premières noces, Etienne d’Anglure, Chambellan d’Henry IV d’Angleterre.

En 1414, Leger de Dinteville, pour Luis XI,pris d’assualt le Donjon sur Jeanne de Choiseuil qui suivait le parti du téméraire.


Les deux fiefs furent réunis 1726 par Claude-François (non pas le chanteur disparu !) Poncher Maître des requêtes

Histoire de baignoire au XIIe siècle :

Erard II épousa sa cousine Ozanna de la famille des comtes de Bar-sur-Seine. Elle vécut peu de temps, et il se remaria avec Méleusine de Broye. Tandis qu’Erard était à la croisade, Méleusine fit réparer le donjon et fit construire dans une des tours Parisse, un vaste réservoir en forme de baignoire, qu’on appela plus tard « bains-Méleusine ». Méleusine acquit ainsi une réputation de « folle ». Les propriétaires actuels du château vous raconteront bien mieux que nous son histoire.

Pour lire la suite de l’Histoire du château de Chacenay
https://www.jschweitzer.fr/monuments-eglises-ch%C3%A2teaux/ch%C3%A2teaux-de-l-aube/ch%C3%A2teau-de-chacenay/

Le château se visite, pour en savoir plus : https://sortirdanslaube.com/evenements/visite-du-chateau-de-chacenay/

Endommagé suite aux ordres de Louis XI, il fut peu à peu reconstruit pour être par la suite incendié lors de la Révolution française.

La chapelle Notre-Dame, située à la chapelle-notre-Dame, connue dés 1295 qui fut érigé en chapitre entre 1286 et 1308 puis vers 1375. La chapelle St-Nicolas qui était aussi la chapelle astrale et fut assez longtemps un écart de celle de Bertignolles. Elle date du XIIe don til ne reste qu’une travée de la nef et l’abside ; elle fut rebâtie en y ajoutant un portique et une nef qui ne restait en place que jusqu’à 1855.

En 1789, le village dépendait de l’intendance et de la généralité de Châlons-sur-Marne, d’une châtellenie de Troyes et de l’élection de Bar-sur-Aube.

L’ église nouvelle qui fut consacrée le 2 septembre 1855 sur des plans de M. Bastier.


En 1988, les lieux sont achetés par Panos et Lina Pervanas, qui se chargent de restituer le charme des bâtiments.

10-11 août 1997, Chacenay accueille la Route touristique du Champagne, après une longue mobilisation des habitants pour offrir aux visiteurs un village fleuri et aux couleurs de la fête !

Curiosités

  • Pont levis et tour de Ste-Parise 12e/15e IMH)
  • Château du 12/19e, restauré 19e par Lassus
  • Restes de l’ancienne église St-Nicolas dans l’enceinte du château 12e
  • La porte fortifiée : inscription par arrêté du 20 septembre 1926 –
  • Les courtines subsistantes, sols circonscrits par les fossés délimitant l’emplacement de l’ancien château : inscription par arrêté du 7 décembre 198 –
  • Le château, la chapelle, le puits, le pont d’accès avec ses deux tours, les fossés : classement par arrêté du 6 décembre 1990

Activités

Bois, céréales, fourrages, vignes AOC champagne, Chasse

Passage du GR24A