Buxières-sur-Arce

Buxières-sur-Arce qui, en langue celtique, tire son nom des buis, s’étend sur 10,4 km² et compte 124 habitants depuis le dernier recensement de la population. Avec une densité de 11,9 habitants par km², Buxières-sur-Arce a subi une forte baisse de 20,2% de sa population par rapport à 1999. Pour briller en société, voici une question à laquelle vous seul et les habitants du village sauront répondre : Comment s’appellent les habitants du village ? Ils sont appelés les Beureillons et les Beureillonnes.

Proche du parc naturel régional de la Forêt d’Orient, entouré par les communes de Ville-sur-Arce, Bertignolles et Chervey et situé à 189 mètres d’altitude, la Rivière L’arce est le principal cours d’eau qui traverse la commune de Buxières-sur-Arce. La commune de Buxières-sur-Arce fait partie de la Communauté de communes du Barséquanais en Champagne. Elle fait partie également de la Communauté de communes « de l’Arce et de l’Ource ». La gare SNCF la plus proche de Buxières-sur-Arce se trouve à Vendeuvre-sur-Barse (12.93 kilomètres).

Histoire

L’église était une succursale de Ville-Sur-Arce. Le Temple (les templiers) y avait une commanderie. A la suppression de l’Ordre, elle passa à l’Hôpital qui la réunit au milieu du XVe à celle d’Avalleur.

La commune de Buxières est d’après Lucien Coutant cité pour la première fois en 770 dans un capitulaire ainsi que dans un acte provenant de l’abbé de Saint Benigne de Dijon.

Le village tire son nom du buis en langue celte, et était dénommé Busserie en 1095. Les premières traces d’occupation remontent au néolithique ; un dépôt monétaire constitué de 18 monnaies gauloises témoigne par ailleurs d’une occupation antique. La voie romaine Troyes Langres traverserait ce village (L. Coutant)

D’après le Père Vigné, la Montagne de Chasté aurait été occupée à l’époque romaine. Cependant, les prospections pédestres n’ont à ce jour pas permis de confirmer cette affirmation.

Curiosités

  • Eglise du XVIe
  • Pierre tombale du 16e (C)

Activités

Vallée de l’Arce, bois, céréales, vignes, fourrages…
Sentiers pédestres

Fête communales : le dernier dimanche de Mai