Démographie : Évolution et structure de la population de Bar-sur-Seine

Bar-sur-Seine est une commune calme du département de l’Aube (10110) où il fait bon vivre mais malgré cela, la ville perd régulièrement des habitants. Les 3370 habitants sont en majorité des couples et célibataires. Ils sont plutôt âgés, plutôt locataires de leur logement (63 %) et ont des petits revenus (20800 euros par ménage).

Population en historique depuis 1968 selon l’INSEE

La population de Bar-sur-Seine était de

  • 3 513 habitants en 1999,
  • 3 630 habitants en 1990,
  • 3 572 habitants en 1982,
  • 3 155 habitants en 1975,
  • 2 786 habitants en 1968.

Entre 2011 et 2016, l’Insee fait état d’une baisse de 2,77 % de la population pour l’ensemble de la communauté de communes du Barséquanais en Champagne. Si Bar-sur-Seine reste au-dessus des 3 000 habitants, la commune a perdu plus de 5 % de sa population en cinq ans.

1968(*)1975(*)198219901999200620112016
Population2 7863 1553 5723 6303 5103 4303 2033 033

La population de Bar-sur-Seine était de 3 510 au recensement de 1999, 3 430 en 2006, 3 415 en 2007 et 3 303 en 2009. La densité de population de la ville est de 119.98 habitants par km².

Toutes les statistiques pour Bar-Sur-Seine, sur le site de l’INSEE : Sources : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011101?geo=COM-10034

Il y a de nombreux HLM (36 %). La commune est calme dans son ensemble. On y compte, tous les 100 mètres : 0,1 restaurants, cafés et bars 0.9 commerçants. C’est peu et ce, bien que beaucoup de choses sont mises en oeuvre pour préserver le commerce dans le centre ville. Mais, là aussi, la concurrence féroce de l’Internet et des hypermarchés troyens rend la vie dure aux petits commerces de proximité de Bar-Sur-Seine.

La taxe d’habitation, payée par l’occupant locataire ou propriétaire, est faible (15 %) et la taxe foncière y compris ordures ménagères est faible (28 %).

Le niveau d’endettement de la ville est inférieur à la moyenne des communes du département de l’Aube : 558€ par habitants contre 732€ par habitants du département de l’aube (sources : documents municipaux).

Le maire, Marcel HURILLON, ne compte pas se représenter aux élections municipales de 2020.