?>
Dans la liste des villages de la Communauté de Communes, de nouveaux villages ont leur page à jour...

Rumilly-lès-Vaudes

Sap. 4238 ha. Alt. 136 m. Pop. 459 h.

Histoire


Site acheuléen (voir note), occupé à l’époque romaine et cité dès 1097.

En 1250, Thibaut IV, comte de Champagne, et l’abbaye de Molesme s’associérent, par pariage, pour Rumilly;

Le roi succéda au comte de Champagne et engagea sa part, au 16°, à Pierre Pyon, riche boucher troyen qui construisit le "Manoir des tourelles".

Curiosités

  • Manoir* début 16° (MH) flanqué de tours rondes : tourelle polygonale au milieu de la façade, tours rondes aux 4 angles. galerie Renaissance soutenue par des colonnes torses, appareil brique et craie, cheminées Renaissance; chapelle à voûte en étoile.
  • Eglise* début 16° (MH) (vrai petit musée) : façade*, vitraux* 16° (C), tronc en bois 16° (C), très riche ensemble de statues* 14°/16° (C) dont une Vierge à l‘Enfant* 14° (C), retable* en pierre polychrome 1533 (C), dédicace* de l’ég1ise 1549 (C).

Activités


Vallée de, l`Hozain.

Forêt domaniale de Rumilly. Forêt d’exploitation. Chênes à gui.

Etang. Sablières et gravières.

Polyculture.

Elevage.

Scierie.

Activités culturelles

Fête communale : 24/8

Chemins forestiers, chasse, pêche.

Note

L’Acheuléen est une civilisation de la préhistoire ; son nom vient du gisement de Saint-Acheul, faubourg d’Amiens, où fut découvert un outillage du Paléolithique inférieur dont la pièce caractéristique est le biface.